Le gouvernement togolais modifie les célébrations Pascales

Le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 a pris une décision relative à la modification des veillés Pascales.

Les célébrations religieuses du mois d’avril de cette année 2021, à savoir : le jeudi saint, le vendredi saint, et la veillée Pascale, doivent finir au plus tard à 21h.

Par ailleurs l’organisation du chemin de croix initialement prévu pour le vendredi 2 avril est interdit et répréhensible.  

Notons que plus tôt le 24 mars, le gouvernement a annoncé le renforcement de la surveillance des lieux de culte (obligation de port du masque, le respect des mesures barrières) et « l’interdiction des prestations des chorales et groupes musicaux, avec fermeture immédiate en cas de non-respect des mesures édictées ».

Cette situation pousse désormais les fidèles à participer davantage aux chants lors des célébrations. « Les fidèles désormais doivent reprendre leur rôle et chanter comme un seul homme au cours des célébrations liturgiques », recommande le père Luc-Jérémie Amezoli.

C’est l’occasion d’inviter tout le monde au respect des mesures barrières.  

Par Eza Yannis (dans le cadre de la semaine de professionnalisation)

Be the first to comment on "Le gouvernement togolais modifie les célébrations Pascales"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*